Documents

Conférence sur la bataille d'Arthonnay

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

          Le 17 juin 1940, la bataille d'Arthonnay opposa, entre Arthonnay, Channes et Villiers-le-Bois, le 2ème bataillon (formé la veille) du 42ème régiment d’infanterie coloniale à des éléments avancés du Corps blindé allemand du général Von Kleist.

         Les combats firent plus de 150 morts côté français, dont de nombreux tirailleurs sénégalais. Les noms des victimes identifiées figurent sur une plaque murale, à gauche en entrant dans la chapelle d'Arthonnay, ainsi que sur la façade de l'église de Channes, côté rue.

 

 

Le soir même, Pétain demandait l’armistice et le lendemain De Gaulle lançait son fameux appel du 18 juin.