NUANCES DE BLEU ---- 2ème prix 2016

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Il y a dans la nature tellement de possibilités d'alliances

Qui permettent de créer toute une palette de nuances,

Que l'on peut aisément décliner le bleu à l'infini

Sans jamais risquer de sombrer dans la monochromie.

 

Du bleu très clair presque blanc,

Celui du ciel qui rejoint l’océan,

Au bleu très sombre presque noir

Celui que l'on ressent lorsque meurt l'espoir.

 

De tout temps on le retrouve dans les chansons,

Dans les yeux des amoureux,

Comme au plus haut des cieux,

Et même sur les tuiles des maisons.

 

Le bleu tendre des pervenches,

Celui de la robe de la Vierge,

Celui qui des nuages émerge

Et sur la pluie prend sa revanche.

 

Un tiers du drapeau de la France,

La couleur des garçons dans la petite enfance,

Quasi emblème du romantisme,

Et aussi du royalisme.

 

Mais au-delà du bleu joyeux et insouciant,

Il y a celui qui est bien moins innocent,

Celui des hématomes, des ecchymoses,

Quand dans la vie la violence explose.

  
 
Marie-Noëlle ANDRE

de Charrey-sur-Seine (21)

concours de l’Arthonnaysienne sur le thème du Bleu