Lavoir d'antan --- 1er prix 2014

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Le vieux lavoir fleurit

de pensées, de soucis,

corolles familières,

remplaçant l'eau d'hier.

 

Il abrite au matin,

le cri des hirondelles

et des jeux enfantins

au creux de sa margelle.

Combien de jours volages

de voix folles ou sages

ont choisi d'outres sources ?

Autres temps autres courses.

Choc des battoirs sonores,

sur l'eau les éclairs d'or,

entre mains et bras blancs,

regrets des anciens temps !!!

 

Il est toujours le même,

mais de ses pierres grises,

le cœur lourd, il méprise

ces jours qui le dédaignent

en l'habillant de fleurs,

pour un passé qui meurt.

 

 

Nicole ROBERT

de Varennes-sur-Allier (03)

concours de l’Arthonnaysienne sur le thème des Lavoirs