Le lavoir --- 2ème prix 2014

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Le lavoir est calme et silencieux

L'eau claire reflète les nuages

Le bruit des vaguelettes anime ces lieux

Arrête, écoute, ils ont une âme.

La vie s'en est allée au gré du temps

Avec les mots et les visages

Qui s'envolaient sur l'aile du vent

Jusqu'au clocher de nos villages.

Je me souviens des lavandières

De leurs brouettes, de leurs battoirs

Du linge bouilli dans la chaudière

Pour terminer dans le lavoir.

Que de paroles, que de rires

Résonnent encore entre ces pierres

Chargées d'histoire, de souvenirs

Semblent flotter encore dans l'air.

Sur le chemin du temps qui passe

Le lavoir s'est endormi

Son histoire nous laisse une trace

De nos aïeux qui sont partis.

 

 

Pierre BRIGANDAT

de Channes (10)

concours de l’Arthonnaysienne sur le thème des Lavoirs